par ordre alphabétique | pour les non -joueurs | pour les transports |
pour les week-end pluvieux | en digestif

Auteur : Stephen Glenn

Kosmos, spiele für zwei
2 joueurs
à partir de 10 ans
durée environ 20 min

Matériel :

Boite de 20*20*3 cm
45 cubes de couleur
5 cartes trophée
45 cartes ballon
4 cartons paysage
1 sac en toile

La course aux trophés en ballon : tous les coups sont permis.

Le but :
Gagner au moins 3 des 5 trophées mis en jeu.


le parcours

la dernière montagne

Comment on joue ?
Les 4 cartons paysage sont posées en ligne entre les deux joueurs et en alternance : une plaine, une montagne, etc... (à noter que les cartons sont réversibles et qu'on les retourne entre chaque manche). Ces paysages reçoivent des cubes de couleurs tirés au hasard : 1 sur la plaine "1", 2 sur la montagne "2", etc... (le nombre de cubes à poser est indiqué sur le carton).


La main

Les joueurs reçoivent une main de 8 cartes (qu'ils devront conserver à 8 en piochant à la fin de leur tour) indiquant une des 5 couleurs et un chiffre de 1 à 13. Chacun leur tour ils doivent en poser une : de leur côté ou bien du côté adverse.
La règle pour la pose est la suivante : les cubes de couleur sur les cartons paysage indiquent le nombre de cartes et leur couleur qu'on peut poser. Ex ci-dessous : le carton montagne "2" possède un cube vert et un cube jaune, on pourra donc poser de chaque côté 1 carte ballon jaune et une verte.

 
La partie en cours...

Pour les cartons "plaine", il faut que le total des cartes ballon de son côté soit le plus faible, pour les montagnes, c'est l'inverse : le joueur avec le total le plus élevé de son côté l'emporte. A la fin de la manche, on compte les points de part et d'autre de chaque carton, le joueur qui l'emporte reçoit les cubes correspondants. Si on a suffisamment de cubes, on peut les convertir en trophée (chaque trophée demande un nombre différent de cubes) et la partie s'arrête quand un joueur reçoit son troisième trophée, il est alors vainqueur !

Mon avis :
Ballon Cup est un jeu très agréable, rapidement assimilé et qui procure un plaisir immédiat, même si le thème est franchement artificiel. Le dilemme est constant puisqu'il faut sans cesse choisir entre s'assurer une bonne carte (une carte "13" du côté de sa montagne) ou bien faire une crasse à son adversaire (lui pourrir sa plaine avec ce même "13"). Malheureusement (?) il semble que plus on fait de crasses et plus on gagne dans ce jeu...


Les trophés

Il faut veiller à privilégier ses couleurs de cubes dont le nombre que l'on possède déjà s'approche du trophée et bien gérer sa main pour ne pas gaspiller les précieux 12, 13 ou 1,2 en fin de manche pour les utiliser à meilleur escient la manche suivante.

Tout cela demande à être bien équilibré et les parties sont serrées. On ne peut pas échafauder de grandes stratégies car le hasard de la pioche des cartes joue pas mal, malgré cela , Ballon Cup est très bon dans la catégorie "pas prise de tête" et est en passe de succéder à La Guerre des Moutons et Geister pour notre "petit-jeu-du-soir-après-le-repas".
Il est à noter que si vous aimez le principe et si vous voulez jouer à plus de deux, Wie Hund und Katz présente quelques similitudes.
Pour finir un petit regret : la dernière manche est toujours tronquée du fait du nombre trop juste de cubes, on est obligé de jouer sans le 4ème carton paysage, je trouve ça un peu dommage (ceci dit, ce nombre de cubes est bien calculé pour qu'il n'y ait pas égalité...)

 


Retour à la liste alphabétique

 
Ludothèque perso | Bons plans sur les jeux | Vrac | Liens ludiques | Contact